Nobile Infinity Split Foil (modèle 2017)

Difficile de trouver des retours ou des tests sur ce matériel un peu particulier et assez cher. Je vais donc partager mon expérience personnelle puisque que j’en ai fait l’acquisition (03/04/19 – mise à jour, je viens de le vendre)

Autant le dire tout de suite: j’en suis très satisfait.

Quand je l’ai mis en vente, j’ai eu un coup de téléphone récemment pour me demander pourquoi je le mettais en vente, la personne me téléphonant ayant le même modèle et ayant des difficultés à commencer le foil. Elle se demandait si elle avait fait le bon choix et pensait que je le vendais parce que je n’arrivais pas à m’en servir.

Personnellement, j’ai trouvé le foil facile à utiliser, surtout pour un débutant comme moi: la planche est saine, pas de problème de cavitation, ni de maitrise du foil. Mon frère m’avait juste donné un conseil bien utile quand j’ai débuté: mettre le pied arrière à la verticale du mât alu du foil. Je n’ai donc jamais mis le pied arrière sur la position du footstrap arrière et je n’ai d’ailleurs jamais utilisé les footstraps.

L’Infinity Split Foil est composé de:

  1. L’Infinity Split Surf
  2. Le foil
  3. Le check-in bag ou valise de transport car tout est démontable et passe comme un bagage avion sans surcoût

L’Infinity Split Surf

IMG_4577.jpg

L’Infinity Split Surf est démontable en 2 parties et se range dans une petite housse (qui n’est pas sur la photo) pour ensuite se glisser dans la valise de transport.

La construction est de type twintip, donc super solide  et ne craignant pas les chocs. Il est recouvert d’un pad EVA sur tout la  longueur. On peut y fixer 3 footstraps (livrés avec le surf) sans utiliser de tournevis et 3 ailerons au standard FCS (et non pas FCS II), il faut donc bloquer les ailerons avec une vis et une clé allen (ailerons et clé livrés également avec le surf).

img_4587

Le système d’assemblage des 2 parties est le même que celui utilisé pour les twintips et l’ensemble est rigide sans aucun jeu. Le principe est une découpe en W avec une partie mâle s’emboitant dans dans la partie femelle et l’assemblage est bloqué par les 2 tirettes protégées par 2 caches. C’est facile à assembler, c’est facile à démonter même après 2 semaines, pas de problème de sable venant bloquer l’ensemble, ça ne bouge pas, c’est assez génial.

Par rapport à d’autres systèmes du type Newind, il n’y a pas de vis donc pas de risque de perte ni de corrosion (j’ai vu sur le site de Newind qu’ils ont fait un rappel pour cette raison) ni de risque d’écrasement du sandwich airex en serrant la vis. Il n’y a pas besoin d’outil, donc aucun risque d’oublier à la maison l’outil indispensable au montage. C’est plus rapide à monter et à démonter, par contre c’est surement un peu plus lourd du fait de la construction du type twintip et les sensations en tant que surf pur sont surement très différentes mais je n’ai jamais essayé non plus de surf Newind démontable.

L’Infinity Surf peut être utilisé comme surf sans le foil. La carène est plate et Nobile a également prévu une attache pour un leash.

Ayant un Slingshot Celeritas, j’ai un peu de mal à apprécier le côté surf, c’est plutôt un surf de freestyle qu’un surf pour surfer les vagues, je ne le trouve pas très rapide et j’ai du mal à entamer des courbes en bas de vagues avec. Je ne l’ai utilisé qu’une fois et je n’ai pas beaucoup insister avec, donc mon expérience n’est sûrement pas très probante. De plus, une fois commencé le foil, je n’ai jamais eu envie de refaire du surf, du moins sur les vaguelettes de Grèce.

Les données de l’Infinity Surf: taille 154 cm X 48 cm, pesé à 4.45 kg

Le foil

IMG_4578

Intégralement démontable, il est livré avec sa housse de transport qui se glisse évidemment dans la valise de transport. Encore une fois, tout est livré, c’est facile à monter, il y a même un tube de pate anti-corrosion à mettre sur les vis, ça évite lorsqu’on laisse le foil monté que les vis adhèrent à l’alu et se soudent.

LE mât est en aluminium et l’aile et le stabilisateur sont en G10 (et non pas en carbone comme la couleur noire pourrait le faire penser).

J’ai choisi un mât de 85 cm et l’aile all-round. J’ai débuté sur ce foil et je n’ai jamais essayé d’autre foil, donc je manque sûrement de recul mais je n’ai eu aucun problème à apprendre sur celui-ci. Je n’ai pas pris de cours et en 5 sessions de 1h, je faisais mes premiers bords donc je pense que le foil est vraiment facile.

Le foil est équipé d’un aileron stabilisateur vertical et je l’ai pesé à 3.30 kg, mais ça, c’est avant que le mât alu ne se remplisse d’eau car quand on sort de l’eau, il doit peser 2  kg de plus, le mât se remplissant toujours d’eau, mais rien d’inquiétant, je pense que c’est le lot de tous les mâts alu qui sont creux.

Le check-in bag

Ce sac, c’est la cerise sur le gateau car ça montre que Nobile a vraiment pensé à tout: le sac est bien foutu, il permet de transporter le surf, le foil et au moins 2 ailes. Il y a des roulettes et une poignée pour le trimballer facilement.

Il y a 2 bretelles pour le transporter sur le dos et les bretelles se rangent dans une  poche. Pour aller à la gare, je me suis servi des bretelles et j’ai transporté le surf avec le foil et 2 ailes sur le dos en scooter MP3. Aucun soucis, ça tenait parfaitement.

Il y a également une sangle pour le transporter à l’épaule et une grande poche sur le devant du sac.

Conclusion

Tout est vraiment bien conçu. A la limite, Nobile aurait pu prévoir des ailerons au standard FCS II mais c’est bien la seule réserve que j’aurais. Sinon, c’est solide, ça se monte et ça se démonte facilement , c’est pratique et surtout je trouve le foil facile, le surf participe également à cette facilité car quand on touche l’eau pendant le jibe, il n’enfourne pas et flotte suffisamment pour pouvoir déjauger à nouveau facilement.

On pourrait être tenté de penser qu’il n’est peut être pas très rapide. En fait, je n’en sais rien et j’ai vu des foils bien plus rapides que moi sur l’eau, mais les gars avaient aussi un autre niveau et des foils d’un autre prix.

Ce que je peux dire, c’est que je vais à la même vitesse que beaucoup de twintips, et je ne cherche pas à aller particulièrement vite. Donc, je ne me traîne pas et en reculant le pied, en abaissant sans centre de gravité, il doit y avoir moyen d’aller beaucoup plus vite. Ce foil n’est surement pas aussi rapide que des foils carbone et il va suffisamment vite pour la plupart d’entre nous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :